fbpx
Simple ▪ Safe ▪ Accessible | DIGITAL DENTAL PROTOCOLS
iPhysio
Shop
AccueilTout savoir sur l’implant dentaire

Tout savoir sur l’implant dentaire

sourire dents blanche

LES IMPLANTS DENTAIRES

Toutes les dents du maxillaire et de la mandibule constituent un ensemble stable et se maintiennent en place grâce à leurs voisines. Une seule dent manquante peut engendrer de nombreuses complications.
Aussi, lorsqu’une ou plusieurs dents sont manquantes, il est important de les remplacer rapidement. L’implant est la meilleure solution pour :

  • Préserver les volumes d’os et de gencive
  • Prévenir le déplacement et la perte éventuelle des dents voisines
  • Faciliter la mastication et ainsi favoriser une digestion optimale
  • Diminuer les risques de maladies de gencives
  • Harmoniser le sourire
  • Conserver une élocution optimale
  • Prévenir les problèmes de l’articulation temporo-mandibulaire
Découvrir LYRA ETK

Qu'est-ce qu'un implant dentaire ?

L’implantologie consiste à remplacer la racine manquante d’une dent naturelle par une racine artificielle, et c’est cette racine artificielle qui supporte totalement la prothèse, sans recourir aux dents voisines qui sont ainsi préservées et intactes.

Les implants dentaires peuvent être placés dans la mâchoire inférieure ou supérieure pour remplacer une seule dent absente ou plusieurs, mais aussi remplacer une prothèse amovible (dentier) par une prothèse fixe.

Dans quels cas peut-on se faire poser des implants ?

Les implants dentaires peuvent être placés dans la mâchoire inférieure ou supérieure pour remplacer une seule dent absente ou plusieurs mais aussi remplacer une prothèse amovible par une prothèse fixe ou empêcher votre prothèse amovible de bouger.

 

Lors de la perte d'une dent, un implant peut-être placé dans l'espace laissé par la dent manquante. Une couronne est ensuite fixée sur l'implant. Cette nouvelle dent a ainsi un aspect et des fonctionnalités équivalents à ceux des dents naturelles.

Lors de la perte de deux dents adjacentes ou plus, des implants peuvent être placés dans les espaces laissés par les dents manquantes. Selon les cas, il n'est pas obligatoirement nécessaire de placer un implant pour chaque dent à remplacer. Des couronnes unitaires ou un bridge sont ensuite fixés sur les implants.

Dans le cas d'un édentement total à la mandibule ou au maxillaire :
  • un bridge complet fixe peut être réalisé sur plusieurs implants.
  • une prothèse complète amovible peut être stabilisée à l'aide de plusieurs implants.

Le nombre d'implants posés varie en fonction de votre qualité osseuse, du type de prothèse choisie et de son emplacement (mâchoire supérieure ou inférieure).

2 implants peuvent suffire à la mandibule pour stabiliser une prothèse complète (ou au maxilaire). Les implants seront reliés par une barre.

Les avantages de l'implant dentaire

Mastication efficace

Fixés solidement, les implants permettent de vous restituer les mêmes sensations qu’avec des dents naturelles et de manger normalement.

Élocution naturelle

Laissant le palais totalement libre, les implants permettent de retrouver une élocution naturelle.

Esthétique

Une prothèse dentaire posée sur un implant offre un rendu esthétique quasiment identique à une dent naturelle.

Invisible

Les implants permettent de sourire, rire ou bâiller sans aucune gêne, sans risquer de révéler des crochets ou des parties métalliques de prothèses.

Pérennité de la restauration & sécurité

La pose des implants dentaires est aujourd’hui une technique éprouvée avec un taux de succès de l’intervention extrêmement élevé.

Durabilité

Un patient respectant une bonne hygiène bucco-dentaire peut conserver ses implants de longues années.

Les étapes du traitement implantaire

1 - Diagnostic / consultation pré-implantaire
2 - Pose de l’implant
3 - Cicatrisation gingivale et osseuse
4 - Mise en place de la prothèse
5 - Suivi dentaire
Visuel des étapes

Questionnaire pré-implantaire

Votre praticien remplira avec vous un questionnaire médical afin :

• d’identifier d’éventuelles contre-indications à la pose d’implants dentaires (pathologies cardiaques graves, ostéoporose avancée, maladies infectieuses…)
• d’évaluer auparavant certaines situations médicales comme les cas d’infection locale, de diabète de type II, la prise de médicaments anticoagulants…

Examen pré-implantaire

Votre praticien procèdera à un examen dentaire et buccal afin d’évaluer l’état de la zone à implanter et de rechercher d’éventuels problèmes de caries ou de gingivites.

Votre praticien pourra vous prescrire ou effectuer un examen en 3D (scanner ou cone beam) afin de vous garantir un maximum de sécurité. Il détectera ainsi des éléments importants : nerf, sinus ou des variations anatomiques de la zone à implanter.

Ces examens permettront d’élaborer un plan de traitement précis, adapté à votre situation particulière et vous renseigneront sur les différentes étapes, la durée du traitement et tous les soins associés.

Dans un premier temps, le praticien va préparer l’emplacement de votre future racine. Il va ainsi réaliser une ou plusieurs nouvelles alvéoles afin de pouvoir poser le ou les implants dentaires. L’intervention est effectuée sous anesthésie locale et dans de parfaites conditions d’asepsie.

Suivant les cas, le praticien optera pour un protocole en un seul temps chirurgical ou en deux interventions distinctes espacées de quelques semaines. Dans la plupart des cas, il faut respecter un délai de trois à six mois avant la réalisation de la couronne, pour permettre une bonne intégration de l’implant dans l’os (ostéointégration).

Des couronnes et des bridges sont posés sur le ou les implants mis en bouche. Après la prise d’empreinte, ils sont confectionnés par un prothésiste dentaire et sont fixés en bouche au cabinet dentaire par vissage ou par scellement.
De manière générale, on attend que l’implant soit bien intégré à l’os dans lequel il a été placé pour réaliser la prothèse.
Cependant, dans certains cas, il est possible d’envisager la pose d’une dent provisoire le jour même de la pose de l’implant. Cette solution retenue sera évaluée au cas par cas en fonction des indications cliniques.

Dès votre retour à la maison, il est important de respecter les prescriptions de votre praticien et d’observer une bonne hygiène dentaire. Il est indispensable de consulter régulièrement votre dentiste pour prévenir toute complication. Votre dentiste vous informera sur les mesures de nettoyage et d’hygiène à appliquer pour un bon suivi post-opératoire.

étapes pose d'implant dentaire

Questions les plus fréquentes

Après la validation du plan de traitement élaboré par votre praticien selon votre cas spécifique, vos attentes et votre budget, votre traitement s'effectuera en 4 étapes principales :

  • La préparation : extraction des dents non conservables, détartrage et assainissement des dents restantes et des gencives.
  • La pose du ou des implants.
  • La cicatrisation gingivale et osseuse de 3 à 6 mois.
  • La réalisation et la pose de la prothèse définitive.

La durée varie selon l'étendue de l'intervention chirurgicale et du type de prothèse à poser, et généralement le traitement dure ainsi plusieurs mois. Dans certains cas, la prothèse peut être mise en place immédiatement après la pose des implants.

Afin d'éliminer toute sensibilité ou douleur, la chirurgie est effectuée sous anesthésie locale et votre praticien vous proposera une prémédication adaptée. Dans la plupart des cas, vous pourrez reprendre dès le lendemain vos activités quotidiennes : travail, sport, loisirs ...

Les implants et composants prothétiques associés mis en bouche sont composés de titane grade médical implantable conforme aux exigences des normes ISO 5832 et ISO 10993. L'origine des matières premières est contrôlée, certifiée et tracée pour chaque lot de composants implantables en conformité aux exigences ISO 13485, ISO 9001 et la directive européenne 93/42/CEE permettant l'obtention du marquage CE.

Le taux de succès peut atteindre 98%.

Le coût du traitement dépend de plusieurs facteurs :

  • Le nombre de dents à remplacer.
  • Le nombre d'implants à poser.
  • La complexité du cas à traiter.
  • Le type de prothèse à placer.
Il est donc nécessaire de faire établir un devis pour la chirurgie (pose de l'implant) et la prothèse (couronne ou appareil) par votre chirurgien-dentiste avant le début du traitement afin qu'il vous propose une solution adaptée à votre cas et à votre budget.

Nos procédés de fabrication fiables et éprouvés

État de surface certifié

30 ans de recul clinique
Microsablage à l’oxyde de titane.
Mordançage aux acides nitrique et fluorhydrique.

Connexion validée précise et étanche

15 ans de recul clinique
Connexion conique hexagonale interne.
Une seule connexion prothétique commune à tous les diamètres d’implants.

Nos garanties de qualités

Implants 100% français
Implants garantis à vie
Pièce prothétique garanties 10 ans
Norme CE et ISO 12485

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

2023 - LYRA ETK
Contact
pencilusercartchevron-down